Cahouettes


Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

Publié par Ecole des Cahouettes sur 12 Juin 2012, 10:50am

Catégories : #Jeux avec les mots

Nous avons lu Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler de Luis Sepulveda (auteur chilien né en 1949).

L'histoire : Zorbas, un chat grand noir et gros a promis à la mouette qui est venue mourir sur son balcon de couver son oeuf, de le protéger et de lui apprendre à voler. Tous les chats du port de Hambourg vont se mobiliser pour l'aider à tenir ses promesses.

 005-copie-1.jpg

Voici quelques impressions (et dessins) à la suite de cette lecture.  

 

J'ai aimé cette histoire car il y avait beaucoup de personnages. L'histoire est plaisante avec des chapitres où on comprenait tout. Du coup on a souvent envie de lire la suite. Je n'aurais jamais cru qu'un chat fasse voler une oiseille : mais c'est dans l'imaginaire.

Les noms des personnages étaient vraiment bizarres. Luis Sepulveda a dû être célèbre avec cette histoire car elle était super. Je ne connaissais pas Hambourg. Le seul personnage qui n'était pas trop présent  dans l'histoire c'était l'enfant.

 Lucien

 006-copie-3.jpg     003-copie-3.jpg

J'ai aimé ce livre. J'ai trouvé ça rigolo que des chats apprennent à voler à une mouette. Je ne savais pas que la peste noire était une mer pleine de pétrole. J'ai trouvé ça triste quand Kengah meurt sur le balcon de Zorbas. J'ai trouvé ça drôle quand Zorbas a mis sa griffe devant le nez du chat voyou .

Baptiste

 

J'ai beaucoup aimé ce livre car c'était très intéressant de voir cette amitié entre deux êtres totalement différents. Le début de l'histoire est triste car la mouette Kenghah est morte. Ce qui rend ce début encore plus triste c'est que la mouette Kenghah est morte à cause de la pollution des humains. Au début je ne croyais pas que le chat Zorbas tiendrait ses trois promesses : ne pas manger l'oeuf, s'occuper de l'oeuf jusqu'à la naissance du poussin et lui apprendre à voler.

Ivana

    007   004-copie-2.jpg

 

 J'aurais bien aimé être une mouette car je pourrais voler et aller où je veux. C'est dommage que Kengah, la mouette, soit morte parce que si elle était restée en vie elle aurait pu élever Afortunada, lui apprendre à voler et Zorbas serait resté tranquille .

Arthur

 

 

J'ai aimé ce livre parce que on a appris des choses. Il y avait des moment tristes et des moments joyeux. Il y avait beaucoup de personnages. J'ai aimé la tirade du chat. Mon personnage préféré est Jesaitout parce qu'il est un peu fou. Je n'ai pas aimé quand Kengah est morte.

Clément

 

  La classe de Cm1/Cm2

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents